// CG - Galeries //

Articles taggés avec ‘Tissage’

De tout un peu…

mardi 24 février 2015

Diverses « inspirations », ce mois-ci… C’est que ces zimages ont été réalisées sur plus longtemps que d’ordinaire…

En janvier, j’avais aussi affiché une autre zimage de crayons, essentiellement réalisée dans Inkscape. La sphère et les « ombres » des oiseaux ont cependant été faits dans Gimp, ainsi que la variation de couleurs du fond (filtre Rendu/Plasma), calque en mode Teinte à 44% d’opacité.

Mais j’avais aussi commencé en décembre le « plan de Paris »… sur lequel j’ai passé pas mal d’heures… Plongée à cette époque dans les romans d’Arthur Upfield, j’étais très impressionnée par les couverture desdits romans, détails d’œuvres d’artistes aborigènes ; l’une d’elles me faisait penser à un « plan », et c’est ainsi que j’ai concocté mon projet. Réalisée essentiellement dans Inkscape, elle utilise les « motifs le long d’un chemin » (contours, eau, rues) et les « motifs à partir d’un chemin » (remplissage des zones). En fait, ces zones ont été dupliquées et superposées, la taille des motifs étant diminuée dans le 2ème calque pour plus de « fouillis ». Dans Gimp, superposition d’un calque de dégradés en « lumière douce », et d’un « Brouillage uni » en fusion de grain.

Ensuite, je ne sais plus trop pourquoi, j’ai cherché sur Internet des photos d’ikat : ces tissages (d’origine turque, si je me souviens bien), où les fils sont teints et décalés lors du tissage.

Parmi les photos vues, 2 m’ont particulièrement plu… et j’ai tenté de les imiter…

Pour la 1ère image, les motifs ont été créés dans Inkscape (à partir de zimages antérieures, j’avoue…), mais assemblés dans Gimp. C’est également dans Gimp que j’ai créé des décalages aléatoires et que j’ai réalisé le fond (dégradés circulaires en mode différence)

Le principe du tissage étant le croisement de fils, les 2 autres zimages sont constituées dans Inkscape d’un calque contenant des traits horizontaux de 4 pixels et d’un calque contenant des traits verticaux de 4 pixels… La difficulté supplémentaire, pour ces traits verticaux, étant de les couper tous les 4 pixels, afin qu’ils laissent apparaître les traits horizontaux… Et, bien sûr, de les décaler verticalement… de 4 pixels ! J’ai légèrement flouté ces traits.


– –

Ces exercices de tissage m’ont donné envie de « tisser » le mot « liberté », d’où la dernière zimage. Suite au commentaire d’un visiteur en janvier, j’ai repris le début et la fin du poème Liberté d’Eluard. Travail effectué dans Inkscape, grille de fond et « ombres » blanches dans Gimp.

Voilà ! Vous savez tout !

Bonne visite !