// CG - Galeries //

Articles taggés avec ‘Opérations sur Chemins’

Drôles d’étoiles…

samedi 1 août 2015

La plupart des dessins de ce mois ont été « inspirés » de http://orig10.deviantart.net/2939/f/2015/181/8/f/parasite_by_ptromea-d8zcqcp.jpg.
Sauf que… très vite, j’ai été en panne de formes… et ai fait appel à la fonction « étoiles » d’Inkscape : la plupart des formes sont donc des étoiles à 6 branches, paramétrées avec un arrondi de 0.5 et un facteur hasard de 0.5…. Moyennant quoi, Inkscape vous offre toutes sortes de formes aléatoires… qui ne ressemblent pas vraiment à des étoiles, mais qui, parfois, m’ont fait penser à un personnage ou un animal…

Une fois la forme créée, je l’ai retravaillée (le moins possible) pour accentuer les ressemblances. Pour cela, bien sûr, il fallait d’abord la convertir en « chemin » : le moyen rapide de conversion n’a cependant pas été satisfaisant : économique en nombre de points, il fusionnait tous les morceaux, si bien que la forme de base disparaissait. Je suis donc passée par la « soustraction » d’un cercle (ou ovale) à l' »étoile », et ai converti alors le résultat en chemins, ce qui me permettait de travailler différemment sur chaque morceau.

La 1ère zimage créée ainsi a été la F :

J’ai eu envie ensuite de varier un peu le système en créant des formes (toujours de la même façon) plus ou moins transparentes, en leur attribuant des « motifs » que j’ai créés (ou que j’avais créés précédemment) :

Ce n’est certes pas du grand art… mais je me suis bien amusée !!!

La A a été inspirée par une autre image sur deviant art : http://pre02.deviantart.net/9149/th/pre/i/2015/178/5/b/rthrthtr_new_one_by_mozoto-d8z02os.jpg.
J’ai aimé cette impression métallique, et ai eu envie de faire quelque chose du même genre (zimage créée avant les « étoiles »). La forme est inspirée d’un masque africain, que j’ai découpé en lanières. Ce n’est évidemment pas aussi beau que l’image originale… Les ombres ont été ajoutées dans Gimp.

Bonne visite !

Images d’automne…

dimanche 30 novembre 2014

Le point de départ a été une pub dans Marie Claire, pour Hipanema :

Pub Hipanema

que vous pouvez voir sur le site http://hipanema.com/ (mais je ne sais pas pour combien de temps !).

J’ai beaucoup aimé le principe du dessin de ces tigres… et ai tenté de reproduire le procédé dans Inkscape : création des formes, puis utilisation de l’extension Motif suivant un chemin.

Partie dans l’idée de mosaïque, j’ai dessiné des motifs plus grands, que j’ai groupés dans un même chemin. Il m’a suffi alors de superposer ce chemin sur les formes d’arbres, de feuillages et de fonds, et d’appeler la fonction Intersection de chemins. J’ai dupliqué l’ensemble de ces chemins pour en faire un seul, noir, que j’ai décalé en guise d’ombre.
Dans Gimp, j’ai filtré le fond avec l’effet Mosaïque.

La 3ème zimage aurait dû sans doute rejoindre le dossier Photos… mais le procédé est le même que précédemment, sauf qu’au lieu de la fonction Intersection, j’ai appelé la Soustraction : le dessin dans Inkscape n’est alors plus qu’un groupe de « trous » qui laissent apercevoir la photo dessous.

Tout cela est bien loin de mon « modèle »… mais j’y reviendrai peut-être…

Bonne visite !

Un peu de variété…

mercredi 2 novembre 2011

Des « inspirations » variées, ce mois-ci…

Escher a continué à me faire rêver, particulièrement avec son « Exposition » aux perspectives déformées… J’en ai fait deux pâles « imitations », une en dessin dans Inkscape,

l’autre en montage photo dans Gimp…

Ne vous moquez pas, s’il vous plaît ! Ces « imitations », toutes imparfaites qu’elles soient, m’ont tout de même demandé, chacune, quelques dizaines d’heures…

Quelques variations sur le thème des rayures et de l’or dans Inkscape :

Pas très compliqué de faire des rayures, certes… Mais je me suis servie d’une fonction Modification du menu Chemin : en traçant 2 droites parallèles dans le même chemin (Contr+K) et en faisant jouer la fonction « Relier les sous-chemins ». On obtient alors une série de droites parallèles qu’il suffit alors de relier 2 par 2 pour obtenir des rayures (même principe utilisé dans l’escalier de l’image d ou dans le pavage des mariés dans l’image du mois dernier). L’avantage d’avoir toutes les rayures dans le même chemin est qu’on peut leur appliquer un dégradé (et j’étais particulièrement contente de mon dégradé, comme vous devez vous en douter !). L’autre avantage, c’est qu’on peut les courber (toujours dans Modification) et les faire se couper, comme l’espèce de losange ajouré du dessin b : j’ai tourné des rayures dans un sens, d’autres dans un autre sens, et ai opéré une Intersection (menu Chemin) des 2.

Et enfin, je me suis bien amusée avec les clones dans Inkscape :

J’ai tout d’abord dessiné 8 formes de feuilles que j’ai reprises pour un « pavage de clones », en faisant varier taille, rotation et couleur (pour la variation de couleur, il faut d’abord fixer la couleur de l’original à « indéfinie »), et ai placé chaque feuille au bas du dessin.

Pour le ciel et les feuillages, j’ai par contre utilisé l’outil « pulvérisateur », qui m’a envoyé des « paquets » de clones de tailles et rotations variées pour couvrir le ciel ou les arbres. Tronc et branches sont par contre formés de clones placés individuellement. 8 formes seulement, donc, pour tout le dessin,
avec un petit rendu « plasma » dans Gimp au-dessus en mode fusion (et aussi, une légère ombre portée de l’arbre de gauche, et une atténuation de couleurs de celui à l’arrière-plan).

Ces quelques explications ne sont certes pas un tutoriel… mais c’est déjà un effort, non ?