// CG - Galeries //

Archive pour novembre 2011

Fleurs de novembre

mercredi 30 novembre 2011

J’ai été tellement étonnée de voir tant de fleurs estivales continuer à fleurir en novembre que j’ai voulu vous offrir quelques-unes de ces « fleurs de novembre »? Car toutes les photos ont été prises ce mois-ci, chez moi… ou chez ma sœur !

Pas très étonnant, des roses ? Sauf qu’aucun de mes rosiers n’est remontant… et qu’ils ont tous continué à fleurir depuis mai, plus ou moins généreusement ! Je regrette cependant de n’avoir pas photographié à temps les pervenches, chez moi ou dans la Meuse…

Elles ont subi tout de même quelques traitements (les photos, pas les fleurs !)… Quelques maquillages, par exemple, à l’aide du filtre Beautifier, en remplacement d’une partie de limage originale, ou en superposition…

Vous ne connaissez pas ce filtre ? Alors je vous conseille d’aller voir le site de Red Paw Media, qui l’offre gratuitement ! Si vous passez la souris sur les photos en exemples, vous verrez ce qu’en fait ce filtre ! C’est un plug-in pour Photoshop, mais qui fonctionne très bien dans XnView (dans Gimp, je ne parviens pas à voir l’image, comme d’ailleurs pour les autres plug-in pour Photoshop).

Pour Flip-Flap, récente acquisition de mon beau-frère, pas de filtre… Mais quelques jeux de kaléidoscope réalisés dans Texture Maker en guise d’écrin… Elle continuera longtemps encore sa floraison… et ses inclinaisons et battements de feuilles, alimentée par l’énergie solaire…

Rêvons encore un peu d’été, devant ces fleurs de novembre…

Un peu de variété…

mercredi 2 novembre 2011

Des « inspirations » variées, ce mois-ci…

Escher a continué à me faire rêver, particulièrement avec son « Exposition » aux perspectives déformées… J’en ai fait deux pâles « imitations », une en dessin dans Inkscape,

l’autre en montage photo dans Gimp…

Ne vous moquez pas, s’il vous plaît ! Ces « imitations », toutes imparfaites qu’elles soient, m’ont tout de même demandé, chacune, quelques dizaines d’heures…

Quelques variations sur le thème des rayures et de l’or dans Inkscape :

Pas très compliqué de faire des rayures, certes… Mais je me suis servie d’une fonction Modification du menu Chemin : en traçant 2 droites parallèles dans le même chemin (Contr+K) et en faisant jouer la fonction « Relier les sous-chemins ». On obtient alors une série de droites parallèles qu’il suffit alors de relier 2 par 2 pour obtenir des rayures (même principe utilisé dans l’escalier de l’image d ou dans le pavage des mariés dans l’image du mois dernier). L’avantage d’avoir toutes les rayures dans le même chemin est qu’on peut leur appliquer un dégradé (et j’étais particulièrement contente de mon dégradé, comme vous devez vous en douter !). L’autre avantage, c’est qu’on peut les courber (toujours dans Modification) et les faire se couper, comme l’espèce de losange ajouré du dessin b : j’ai tourné des rayures dans un sens, d’autres dans un autre sens, et ai opéré une Intersection (menu Chemin) des 2.

Et enfin, je me suis bien amusée avec les clones dans Inkscape :

J’ai tout d’abord dessiné 8 formes de feuilles que j’ai reprises pour un « pavage de clones », en faisant varier taille, rotation et couleur (pour la variation de couleur, il faut d’abord fixer la couleur de l’original à « indéfinie »), et ai placé chaque feuille au bas du dessin.

Pour le ciel et les feuillages, j’ai par contre utilisé l’outil « pulvérisateur », qui m’a envoyé des « paquets » de clones de tailles et rotations variées pour couvrir le ciel ou les arbres. Tronc et branches sont par contre formés de clones placés individuellement. 8 formes seulement, donc, pour tout le dessin,
avec un petit rendu « plasma » dans Gimp au-dessus en mode fusion (et aussi, une légère ombre portée de l’arbre de gauche, et une atténuation de couleurs de celui à l’arrière-plan).

Ces quelques explications ne sont certes pas un tutoriel… mais c’est déjà un effort, non ?